L'économie pyrénéenne

L’économie pyrénéenne se distingue par une interdépendance forte et subtile entre tous les secteurs économiques. Agriculture, industrie, agro-alimentaire, commerce, services, tourisme, métiers et artisanat connaissent, au-delà des problématiques liées à leur secteur d'activité, des défis et enjeux communs, liés à la spécificité des territoires de montagne.

La richesse des Pyrénées réside dans l'articulation entre plusieurs secteurs d'activité participant à la fois à l'image positive et attractive d'un territoire touristique, et à la production de richesses permettant à une population de vivre de manière permanente dans les territoires de montagne.

Ces dernières années on observe dans les territoires pyrénéens une pénétration de l'économie présentielle, ou économie de services, sous l'effet du dynamisme démographique  et de l'importance du secteur touristique. Les secteurs productifs, agriculture et industrie, résistent au déclin, de même que l'artisanat dont le nombre d'établissements ne cesse d'augmenter.

L'enjeu des prochaines années réside dans la conservation des piliers d'une économie "identitaire", liée à la montagne, et à l'accompagnement de cette tertiarisation de l'économie qui soit bénéfique aux acteurs économiques et aux habitants des Pyrénées. En effet, le secteur des services, représente un vivier d’emplois non délocalisables, que l'on se place dans le développement d'une offre touristique de qualité liée aux activités de pleine nature, ou dans l’économie de proximité liée au vieillissement de la population.

Vous trouverez dans cette thématique des chiffres, cartes et graphiques sur les différents secteurs d'activités avec les spécfifités propres à chaque territoire, ainsi que focus sur des filières et sur la fiscalité.

 

La carte ci-dessus classe les communes pyrénéennes selon une typologie réalisée par la DATAR en 2011.